Information

Ce site est en constante évolution et lorsque des articles sont en travail, ils sont signalés en début de page....




Accueil » Métaphores de transformation

Métaphores de transformation



L'utilisation de l'imagerie mentale a démontré que lorsque la personne est capable d'imaginer une zone de son corps tendue, sous une forme de n½ud, zone noire ou tout autre chose, il lui devenait alors possible d'avoir une intention de transformation et de trouver une image correspondante. La personne peut ensuite, à loisir, retrouver cette imagerie positive pour elle car elle l'a trouvée par elle-même et n'est pas une sorte de truc magique venu de l'autre, fut-il thérapeute. La réaliser ensuite, en créativité pour pouvoir en parler, permet d’aller jusqu’à l’élaboration de ce qui a pu s’inscrire durant un temps, uniquement dans le sensoriel et l’archaïque.

Proposer des inductions métaphoriques de transformation est un chemin d’exploration intéressant, mais en thérapie individuelle de préférence. En effet, en situation groupale, l'utilisation d'images "toutes prêtes" est souvent ressentie et utilisée ensuite par les patients comme une forme de pensée magique et d'illusion d'action volontaire de l'esprit sur le corps. Il est en effet important que ces images de transformation viennent le plus possible de la personne elle-même. Néanmoins, certaines images sont proposées dans le cadre d'une thérapie groupale.



Inductions kinesthésiques

Les inductions- propositions plus centrées sur le ressenti corporel demeurent les plus intéressantes. Ainsi des images sont proposées lors de l'expérimentation en relaxation, le plus souvent en lien avec la respiration. Ainsi lors de l'écoute de l'expiration, des images kinesthésiques; de mise en mouvement, peuvent être proposées. Elles gagnent à être soulignées comme des ressentis possibles, laissant la porte ouverte à d'autres images plus personnelles pouvant surgir.

"Lorsque vous expirez, avez-vous le sentiment que quelque chose se dénoue?.....ou que l'arrière de votre corps vous semble plus étalé, plus lourd, comme enraciné...ou avez vous le sentiment que les tensions s''écoulent hors du corps, comme si vous invitiez vos muscles à se dénouer? "

"Lorsque vous inspirez, il est possible d'imaginer que vous inspirez une couleur..ou une lumière...ou des bulles d'air d'oxygène, d'énergie...Ressentez-vous le passage de l'air en vous? Comme un balayage? Une vague? Une colonne de souffle intérieure? ..."



Inductions imaginaires


Il est aussi possible de proposer une entrée dans l’imaginaire, juste avant le temps de solitude en relaxation musicale, comme une ouverture possible au monde des images. Dans ce cas les inductions gagnent à demeurer les plus ouvertes possibles. C’est une façon plus détournée d’aborder l’imaginaire corporel. Toutefois, les images utilisées ne sont pas neutres. Ce sont des images qui créent du lien, du pont entre 2 (arc en ciel), des images d’enveloppes contenantes ou de soutien (bulles, tapis) , de passage entre 2 (fenêtres et portes) , de métamorphose possible. Ces images ont été expérimentées au fil des années et retenues pour leur intérêt manifeste. Elles peuvent également être moins travaillées, moins décrites, et proposées comme de petits flashs multiples, permettant un choix inconscient.


     L’arc-en-ciel

« Je vous invite à retrouver en vous l’image d’un arc en ciel, qu’il s’agisse d’un souvenir réel, d’une scène imaginaire, d’une photo ou d’une peinture.

Donnez-vous le temps d’apprécier cette image, en vous souvenant qu’il ne s’agit pas de la maintenir longtemps dans votre esprit. Admirez ses couleurs, sans essayer de les retrouver toutes dans l’ordre logique. Je vous invite à en choisir une. Cela peut-être votre couleur préférée ou une autre, la couleur de votre vêtement, ou une couleur qui vous inspire aujourd’hui, sans savoir pourquoi.

A partir de cette couleur, je vous invite à imaginer ce que vous pourriez en faire : un objet, un animal, un vêtement, un élément de la nature, une peinture, une création, autre chose….Comme si vous pouviez laisser se métamorphoser cette c½ur, devenir quelque chose, se concrétiser. Appréciez ce qui vient quelques instants.

Puis, durant le temps musical, cette image va peut-être se prolonger, comme un rêve éveillé, disparaître et revenir, se modifier avec la musique et les sons, raviver des souvenirs, se transformer à nouveau, ce sera votre expérience personnelle et unique."




     La porte

« Je vous invite à imaginer une porte. Une porte réelle ou totalement imaginaire. Je vous invite à apprécier la qualité de cette porte. Vous semble t’elle solide ou non ? Est-elle ouvert, entre ouverte, fermée. Voyez sa hauteur, sa taille. Observez sa ou ses serrures, sa poignée, sa clef peut-être.


Appréciez son épaisseur, sa matière. Imaginez que vous pouvez toucher cette porte et sentir sa texture, son matériau. Est-elle pleine ou pas ? Y a t’il des moulures, des sculptures, des différences entre haut et bas ? Je vous invite à imaginer sa ou ses couleurs, comme si vous vouliez la peindre ensuite ou la décrire à quelqu’un. Y a t’il une ou plusieurs couleurs ? Des nuances ?

Puis, je vous invite à vous imaginer face à cette porte, à l’ouvrir si vous le souhaitez et à découvrir….ce que votre imaginaire personnel va vous suggérer peut-être…. »






Les écrits de ce site sont la propriété intellectuelle de sa créatrice et n'engagent qu'elle.
Il est possible d'utiliser tout ou partie des élaborations proposées, en citant vos sources.
Merci d'avance d'en respecter l'esprit.

Ergopsy - 2015
Infos légales