Cabinet en ligneHumour ZergoSite schizo-quoi? GRESMBiblio and COFORMATIONS Jeux thérapeutiquesVivre ses émotionsMédiations projectivesD'autres possiblesENSEIGNEMENT Enseigner l'ergo en psyPowerpoint de coursCours IFE NancyCours IFE AlençonCours IFE LavalCours IFE PoitiersMétaphores scolairesMémoiresMémoires ergos Mémoires ergos psychoseCOTE CORPSRelaxation active et hypno-relaxationMoi-peau de D.AnzieuUne pratique intégrativeProcessus thérapeutiquesEnregistrements séancesAutres pratiques Hypnose et douleurLa pleine conscienceNévralgies pelviennesEducation à la santéUn article à lireErgo et sommeilPENSER SA PRATIQUE Paradigmes, approches, courants ou modèles? Paradigme bio-psycho-socialLes fondements de l'ergoModèles de pratique ergoModèles inter-disciplinairesEtre intégratif???Réflexions diversesEtre ergo en psyWebinaire santé mentaleLettre oubliée (addictologie)Méditations personnellesCOTE CLINIQUEContextes des soinsC'est quoi la clinique?Histoires ou cas cliniques?Les différentes pathologiesDEMARCHE D'INTERVENTIONPatient centréLes étapesObjectifs et processus(Se)transformer? MOYENS THERAPEUTIQUESSavoir créer un dispositifRelation médiatiséeCadre thérapeutique Modalités thérapeutiquesActivités et médiationsExpériences potentiellesAnalyses réflexivesJEUX THERAPEUTIQUESConcepts et dispositifContextes-concepts jeuxDispositif ludiqueExp potentielles jeuxWebinaire ANFE 2021Des outils transversauxJeux d'expressionJeux et émotionsJeux et autonomieJeu de la maisonJeux et ressourcesJeux cognitifsMEDIATIONS PROJECTIVESContexte-conceptsDu côté psychothérapieConcepts psycho-dynamiquesProcessus thérapeutiquesLa question identitaireCréation et sublimationElaboration psychiqueAtelier d'expression Créer un espace sécureMédiations projectives Grille d'analyse médiationsDes outils projectifsHistoires de thérapiesDes squigglesArgile vivanteConsignes créativesVillages imaginairesAtelier d'écriture Les petites bouteillesMédiation sonoreDU COTE DE L'OBJETConceptsTransionnalitéDésir de réparationDestin de l'objetProcessus thérapeutiquesAu coeur du gesteLe FaireLa valorisationFabrication du cadreCréer un atelier Grille d'analyse d'activitésHistoires senséesEn milieu ferméUn espace thérapeutiqueHistoire d'espacesDes outilsEt le mandala ???Des objets symboliquesVIVRE SES EMOTIONSThéories Types de dispositifsCréer un atelier émotionsCOMPETENCES ET RESSOURCESContexte-outilRéhabilitation psy-socialeUtiliser l'expressionAutonomie Création d'un atelier AVQGroupe Autonomie-Projets Compétences Créer un atelierGroupe ressourcesDes expos inclusivesDeltamorphosesExposition virtuelleEDUCATION THERAPEUTIQUEContexte-concepts en ETPEn addictologieHistoire de l'atelierCarnet de routeObésité et TCAEn chirurgie bariatriqueArticle ETP By passUn outil ludique
Information

Ce site est en constante évolution et lorsque des articles sont en travail, ils sont signalés en début de page....




Accueil » Névralgies pelviennes » Un article à lire

Conclusion

Conclusion Zoom sur Conclusion









Pour les personnes présentes il s’agit de proposer la pleine conscience qu’il faut pratiquer des auto-soins par un travail en amont ET en aval de la douleur : un travail en amont pour comprendre les situations à éviter pour ne pas irriter les nerfs et un travail en aval pour savoir comment faire baisser la douleur quand l’irritation est présente. Et la dernière diapositive du powerpoint remet encore en valeur l'idée de toute matinée d'expériences et d'échanges: le principal thérapeute reste la personne elle-même.

Nous ne parlons pas d’ETP, dans la mesure où, ce parcours ne bénéficie pas d’une validation par l’ARS. Il n’en demeure pas moins que dans notre façon de faire, c’est-à-dire, donner la plus grande place possible à la parole des patients, à leurs stratégies personnelles, à des échanges interactifs, se retrouve une forme d’animation proche de l’éducation thérapeutique. En effet, l’échange entre pairs est une garantie que le changement sera plus facilement reconnu comme possible, si ce sont des personnes souffrant de cette même pathologie qui témoignent de leurs expériences. La question de la présence de patients-ressources ou experts, se posera, tôt ou tard, dans ce parcours encore assez récent, qui existe depuis 2 ans.

Ce type de travail d’éducation à la santé, s’il est proposé classiquement dans divers parcours de soins somatiques, est quelque chose de nouveau pour des ergothérapeutes dans le domaine des DPPC, dans la mesure où ces pathologies sont encore méconnues et pouvaient être traitées le plus souvent, par une chirurgie libératrice des nerfs, ayant des répercussions non négligeables. Le développement de la place des ergothérapeutes dans ce domaine reste donc à poursuivre.


Le powerpoint complet utilisé lors de la séance est ICI
La page proposée aux patients se trouve LA


Un article écrit en janvier 2023 par Muriel Launois
A visée d'une éventuelle publication, un jour peut-être




| |
Ergopsy - 2015
Infos légales