A ne pas manquer !!!!!Enregistrements séancesMEMOIRES et PROJETSWebinaire Jeux ANFEExposition virtuelleAppel à projetQuestionnaires ergoMémoires ergos Mémoires ergos psychoseENSEIGNEMENT Enseigner l'ergo en psyCours IFE NancyMétaphores scolairesPENSER SA PRATIQUEEtre ergo en psyGRESM et livre blancMéditations personnellesModèles conceptuelsSoin/thérapie psychique Côté psycho-dynamiqueModèles en ergothérapie DISPOSITIF THERAPEUTIQUEPourquoi et comment? Relation thérapeutiqueCadre thérapeutique Fonctions du cadreModalités thérapeutiquesActivités et médiationsAnalyses réflexivesAnalyses de pratiques Analyse d'activitésAnalyse d'ateliersStructurer la thérapieDispositif institutionnelProcessus d'interventionDonner du sens Objectifs ou processus? Co-construire des objectifsProcessus thérapeutiquesCLINIQUEHistoires ou cas cliniques?Structures et personnalitésPathologiesAu cinémaEn addictologieLettre oubliée Addictologie et ETPAtelier d'écriture DES PRATIQUESJouer Cadre et analysesExpression Des squigglesCompétencesEmotionsAutonomie Jeu de la maisonVivre ses émotionsThéories Des pratiques en PsyEn chirurgie bariatriqueTrouver ses ressourcesUne non demandeRéhabilitationGroupe Autonomie-Projets DeltamorphosesEn milieu ferméUn espace thérapeutiqueHistoire d'espacesCOTE CORPSUne pratique intégrativeModalités et indicationsProcessus thérapeutiquesLa pleine conscienceFORMATIONS Formations ANFE Formation IFE NancyAutres professionnelsDECOUVERTESA lire, à découvrirDes sites à visiter
Information

Ce site est en constante évolution et lorsque des articles sont en travail, ils sont signalés en début de page....




Accueil » Cadre thérapeutique » Fonctions du cadre

Fonctions du cadre en ergothérapie

Fonctions du cadre en ergothérapie Zoom sur Fonctions du cadre en ergothérapie



Nos pratiques sont essentiellement médiatisées (par les matières, techniques et actions, objets concrets ou virtuels), qu'il s'agisse d'activités de vie quotidienne, thérapeutiques ou de médiations expressives. Elles peuvent se dérouler dans des lieux très divers, telle qu'une salle dédiée à l'ergothérapie, des salles polyvalents ou des milieux écologiques.

La notion de cadre thérapeutique doit être élargie au-delà des notions de base de cadre spatial et temporel. Il s'agit de créer un environnement structuré et organisé, propice à une thérapie, selon qu'elle va nécessiter de la contenance, de la confidentialité ou de l'inclusion sociale.




Nous pouvons retenir 3 concepts principaux qui peuvent nous aider à penser nos cadres et à dégager 3 fonctions principales de nos cadres thérapeutiques:

  • Le cadre comme métaphore de l'enveloppe psychique personnelle, fondamental pour permettre à la personne d'intérioriser ses qualités de contenance et de confidentialité. Nous pouvons nous appuyer ses des concepts issus de D.Anzieu (moi peau et enveloppe psychique) pour comprendre la nécessité de ce travail (voir métaphore de l'enveloppe psychique)
  • Le cadre vient aussi s'inscrire comme un espace intermédiaire, entre deux, héritier de l'espace transitionnel de Winnicott qui peut nous donner des concepts pour réfléchir nos dispositifs. (voir transitionnalité )
  • Le cadre vient proposer enfin une dimension structurante, de deux manières: il doit être référé à la loi (dimension symbolique) et il doit être structuré (dimension organisationnelle). Ces deux dimensions permettant à la personne d'intérioriser en elle, des capacités organisationnelles, structurelles, tant sur un plan cognitif que psycho-affectif. (voir fonction structurante )

Suivant notre orientation et selon la voie que nous utilisons, soin psychique ou autonomie dans la vie quotidienne, nous n'allons donc pas nous référer aux même fonctions du cadre. Dans le soin psychique, la dimension de métaphore de l'enveloppe psychique sera la plus fondamentale, ainsi que la référence à une loi symbolique, organisant les pratiques institutionnelles. Lorsque nous allons travailler sur la vie quotidienne dans des milieux d'intervention plus écologiques, les références seront différentes car les notions de contenance ou de confidentialité n'ont plus de sens. La transionnalité s'exerce partout, qu'elle soit maintenue par le cadre de l'atelier ou déjà intégrée par la personne.

Dans tous les cas, il faudra aussi tenir compte du fait que nous avons souvent, plusieurs cadres (au sens physiques d'ateliers) et que nous travaillons en équipe avec des cadres (su sens conceptuel) souvent différents. Il faudra donc aussi apprendre à penser les liens entre les différents ateliers et les différents intervenants.



Les écrits de ce site sont la propriété intellectuelle de sa créatrice  (Muriel Launois) et n'engagent qu'elle.
Il est possible d'utiliser tout ou partie des élaborations proposées, en citant vos sources.
Merci d'avance d'en respecter l'esprit.


| |
Ergopsy - 2015
Infos légales