Cabinet en ligneHumour ZergoSite schizo-quoi? GRESMBiblio and COFORMATIONS Jeux thérapeutiquesVivre ses émotionsMédiations projectivesD'autres possiblesENSEIGNEMENT Enseigner l'ergo en psyPowerpoint de coursCours IFE NancyCours IFE AlençonCours IFE LavalCours IFE PoitiersMétaphores scolairesMémoiresMémoires ergos Mémoires ergos psychoseCOTE CORPSRelaxation active et hypno-relaxationMoi-peau de D.AnzieuUne pratique intégrativeProcessus thérapeutiquesEnregistrements séancesAutres pratiques Hypnose et douleurLa pleine conscienceNévralgies pelviennesErgo et sommeilPENSER SA PRATIQUE Paradigmes, approches, courants ou modèles? Paradigme bio-psycho-socialLes fondements de l'ergoModèles de pratique ergoModèles inter-disciplinairesEtre intégratif???Réflexions diversesEtre ergo en psyWebinaire santé mentaleLettre oubliée (addictologie)Méditations personnellesCOTE CLINIQUEContextes des soinsC'est quoi la clinique?Histoires ou cas cliniques?Les différentes pathologiesDEMARCHE D'INTERVENTIONPatient centréLes étapesObjectifs et processus(Se)transformer? MOYENS THERAPEUTIQUESSavoir créer un dispositifRelation médiatiséeCadre thérapeutique Modalités thérapeutiquesActivités et médiationsExpériences potentiellesAnalyses réflexivesJEUX THERAPEUTIQUESConcepts et dispositifContextes-concepts jeuxDispositif ludiqueExp potentielles jeuxWebinaire ANFE 2021Des outils transversauxJeux d'expressionJeux et émotionsJeux et autonomieJeu de la maisonJeux et ressourcesJeux cognitifsMEDIATIONS PROJECTIVESContexte-conceptsDu côté psychothérapieConcepts psycho-dynamiquesProcessus thérapeutiquesLa question identitaireCréation et sublimationElaboration psychiqueAtelier d'expression Créer un espace sécureMédiations projectives Grille d'analyse médiationsDes outils projectifsHistoires de thérapiesDes squigglesArgile vivanteConsignes créativesVillages imaginairesAtelier d'écriture Les petites bouteillesMédiation sonoreDU COTE DE L'OBJETConceptsTransionnalitéDésir de réparationDestin de l'objetProcessus thérapeutiquesAu coeur du gesteLe FaireLa valorisationFabrication du cadreCréer un atelier Grille d'analyse d'activitésHistoires senséesEn milieu ferméUn espace thérapeutiqueHistoire d'espacesDes outilsEt le mandala ???Des objets symboliquesVIVRE SES EMOTIONSThéories Types de dispositifsCréer un atelier émotionsCOMPETENCES ET RESSOURCESContexte-outilRéhabilitation psy-socialeUtiliser l'expressionAutonomie Création d'un atelier AVQGroupe Autonomie-Projets Compétences Créer un atelierGroupe ressourcesDes expos inclusivesDeltamorphosesExposition virtuelleEDUCATION THERAPEUTIQUEContexte-concepts en ETPEn addictologieHistoire de l'atelierCarnet de routeObésité et TCAEn chirurgie bariatriqueArticle ETP By passUn outil ludique
Information

Ce site est en constante évolution et lorsque des articles sont en travail, ils sont signalés en début de page....




Accueil » Hypnose et douleur » En rhumatologie

Ne rien faire

Pas de technique…

L'idée de ne rien faire ne peut venir qu'en dernière séance, car cela suppose une acceptation du non faire qui est loin d’être évidente pour bon nombre de personnes.

Le but ultime est d’aider les personnes à trouver leur propre interprétation de l’utilité/intention/intérêt de la douleur. Mais cette proposition d'écoute pure,d'intégration et d'acceptation inconditionnelle, de résilience est tellement éloignée du rapport classique à la maladie ou au symptôme (vécus comme des choses à éradiquer et dont l’autre va s’occuper), qu’elle ne peut en aucun cas être nommée de façon trop directe aux patients. Certains pourront peut-être un jour l’entendre, d’autres pas du tout.

C’est presque une attitude et une philosophie de vie. Notre éthique de thérapeute nous invite à ne pas imposer à nos patients, notre propre vision et notre propre rapport à la douleur et à la souffrance. Notre vision personnelle qui va être intimement tissée à toutes nos actions et nos intentions, gagne donc à demeurer subliminale…


Texte des feuillets donnés aux patients

Ce travail thérapeutique est proche de la méditation en pleine conscience. Il s’agit de ... ne pas avoir d’intention particulière, de laisser faire, de ne rien vouloir...L’induction commence par le fait de s’installer dans son lieu sûr, puis se prolonge par le fait de sortir de ce lieu, pour aller quelque part ailleurs, sans prévoir quoique ce soit... Des images métaphoriques peuvent accompagner la suggestion de « ne rien faire » : laisser circuler les idées comme des nuages, remettre les 5 sens à 0, être dans le moment présent ou toute autre image qui vous inspire.

« Ne rien faire être juste présent à soi, ne pas vouloir résoudre le problème…se poser là où il y a la douleur et ne plus bouger…ne pas vouloir faire quelque chose…Laisser la vie suivre son rythme…remettre les 5 sens à 0 car il n’y a rien à l’instant 0…dire oui à la vie, sans rien faire juste être là. A chaque inspiration entrer dans la conscience que l’on dit oui à la vie, comme à la naissance, comme si c’était la première inspiration »

« Autorisez vous à être flemmards...Ne faites rien pour vous détendre, votre intention est de ne rien faire, n’avoir rien à faire et puisque vous ne faites rien, vous constatez qu’il se passe des choses dans vos 5 sens. Alors que vous ne faites rien, vos yeux peuvent percevoir…alors que vos oreilles entendent votre corps ressent la température…la présence des vêtements…Pendant que vous êtes assis là, votre nez sent des odeurs… »




Les écrits de cet article sont la propriété intellectuelle de sa créatrice, Muriel Launois et n'engagent qu'elle. (article datant de 2016)
Il est possible d'utiliser tout ou partie des élaborations proposées, en citant vos sources.
Merci d'avance d'en respecter l'esprit.


| |
Ergopsy - 2015
Infos légales