5ème assises ANFEGRESMEtre intégratif???Biblio and COENSEIGNEMENT Enseigner l'ergo en psyCours IFE NancyCours IFE AlençonCours IFE PoitiersMétaphores scolairesMémoiresMémoires ergos Mémoires ergos psychoseCOTE CORPSRelaxation active et hypno-relaxationMoi-peau de D.AnzieuUne pratique intégrativeProcessus thérapeutiquesEnregistrements séancesAutres pratiques Hypnose et douleurLa pleine conscienceNévralgies pelviennesErgo et sommeilPENSER SA PRATIQUE ERGOLes différents contextesModèles conceptuels et de pratiquesModèles inter-disciplinairesWinnicott: Ergo? Psycho? Modèles en ergothérapie Réflexions diversesEtre ergo en psyWebinaire santé mentaleLettre oubliée (addictologie)Méditations personnellesCOTE CLINIQUEC'est quoi la clinique?Histoires ou cas cliniques?Les différentes pathologiesPROCESSUS D'INTERVENTIONPatient centréLes étapesObjectifs et processus(Se)transformer? MOYENS THERAPEUTIQUESSavoir créer un dispositifRelation médiatiséeCadre thérapeutique Modalités thérapeutiquesActivités et médiationsExpériences potentiellesAnalyses réflexivesJEUX THERAPEUTIQUESConcepts et dispositifContextes-concepts jeuxDispositif ludiqueExp potentielles jeuxWebinaire ANFE 2021Des outils transversauxJeux d'expressionJeux et émotionsJeux et autonomieJeu de la maisonJeux et ressourcesJeux cognitifsMEDIATIONS PROJECTIVESContexte-conceptsDu côté psychothérapieModèles psycho-dynamiquesProcessus thérapeutiquesLa question identitaireCréation et sublimationElaboration psychiqueAtelier d'expression Créer un espace sécureMédiations projectives Grille d'analyse médiationsDes outils projectifsHistoires de thérapiesDes squigglesArgile vivanteConsignes créativesVillages imaginairesAtelier d'écriture Les petites bouteillesMédiation sonoreDU COTE DE L'OBJETConceptsTransionnalitéDésir de réparationDestin de l'objetProcessus thérapeutiquesAu coeur du gesteLe FaireLa valorisationFabrication du cadreCréer un atelier Grille d'analyse d'activitésHistoires senséesEn milieu ferméUn espace thérapeutiqueHistoire d'espacesDes outilsEt le mandala ???Des objets symboliquesVIVRE SES EMOTIONSThéories Types de dispositifsCréer un atelier émotionsCOMPETENCES ET RESSOURCESContexte-outilRéhabilitation psy-socialeUtiliser l'expressionAutonomie Création d'un atelier AVQGroupe Autonomie-Projets Compétences Créer un atelierGroupe ressourcesDes expos inclusivesDeltamorphosesExposition virtuelleEDUCATION THERAPEUTIQUEContexte-concepts en ETPEn addictologieHistoire de l'atelierCarnet de routeObésité et TCAEn chirurgie bariatriqueArticle ETP By passUn outil ludiqueFORMATIONS Formations JEUX Formation EMOTIONSAutres professionnels
Information

Ce site est en constante évolution et lorsque des articles sont en travail, ils sont signalés en début de page....




Accueil » Jeu de la maison » Une co-création

Second essai en détention


Le second test du jeu a eu lieu dans un milieu pénitentiaire et a été réalisé par un stagiaire, Romain Picherit et ma collègue Véronique Boichau.
Les principales modifications qui ont été apportées à la suite de ce passage en détention concernent le plateau de jeu et les objets de décoration. Une fiche d'analyse des situations de jeux a été développé et est accessible dans le mémoire de R. Picherit. Les patients ont bénéficié de trois parties successives, permettant des comparaisons et une analyse des modifications de certains items. (voir mémoire ).


Les modifications

  • D'un simple plan de type architecte, il est passé à la représentation d'une maison en façade extérieur, avec les noms des 12 pièces, symbolisées par le dessin placé sur l'envers des cartes questions et posés là comme les fenêtres de la maison.
  • Un dé à 12 faces permet de se déplacer sur le plateau, en s'en remettant cette fois totalement au hasard au lieu de permettre un choix pour le patient.
  • Le jeu une fois revenu dans le secteur où il avait été créé a été plus apprécié en ce qui concerne le dessin du plateau, mais l’aspect hasard des déplacements, pouvant nous ramener 4 fois à la cave, n'est pas toujours bien perçu.


L’intérêt des séances

La proposition pour le test du jeu était de jouer trois parties, en notant soigneusement les cartes ayant déjà été utilisées lors des parties précédentes. Du fait de ce choix, les éléments de décoration se sont révélés insuffisants pour pouvoir assurer trois parties. Ils ont du être multipliés, d'autant plus que les patients en détention, souhaitaient vraiment décorer leur espace personnel avec de nombreux éléments et les retrouver à la séance suivante. Cette partie du jeu a été particulièrement appréciée, proposant aux détenus de pouvoir imaginer leur espace personnel potentiel, celui qu'ils peuvent souhaiter pour leur sortie.




Ce jeu a été créé de façon collective en 2016, sur une idée de Muriel Launois
puis re-travaillé encore et encore avec Romain Picherit et Charlène Pichon
Vous pouvez vous en inspirer ou même le télécharger

| |
Ergopsy - 2015
Infos légales