Information

Ce site est en constante évolution et lorsque des articles sont en travail, ils sont signalés en début de page....




Accueil » Objectifs personnalité états-limites

Objectifs personnalité états-limites


Objectifs des patients


La priorité doit toujours être donnée aux objectifs des patients. Cela nécessite un accueil de la personne pour déjà entendre, non pas ses problèmes ou sa pathologie, mais pour entendre sa parole, son projet de vie, son intention principale, ses désirs. Seulement ensuite, nous pourrons proposer des pistes de travail et négocier des objectifs intermédiaires permettant d'aller vers le projet de vie de la personne. Il est important de ne pas considérer ce qui lui arrive comme un problème que nous devrions nous résoudre (à sa place) mais comme une occasion de changement possible, d'évolution et d'intégration de ses difficultés. Pour chaque personne il faut donc envisager un projet unique. Lors d'un enseignement toutefois, nous sommes obligés de réfléchir dans des termes plus généraux et globaux, et en termes de pathologie, sans perdre de vue que cela reste artificiel.


Les objectifs des personnes état-limites sont liés à plusieurs constats:

  • Besoin d'un compagnon béquille fréquent, avec, souvent intention de changer l'autre plutôt que soi pour qu'il corresponde à l'idéal recherché.
  • Passage à l'acte compulsif et tendance à la décharge dans l'action, poussant souvent, à des objectifs et intentions de changements très velléitaires, volontaires.
  • Mentalisation difficile, donc peu de recherche de connaissance de soi ou d'introspection.


Principes thérapeutiques institutionnels/globaux

Action sur le symptôme

  • Mise à distance nécessaire vis à vis de l’extérieur pour favoriser une distance, une pause nécessaire. 
  • Mise en place de cadres, de contrats et surtout travail sur l'intégration de la dimension de la loi. 
  • Anxiolytiques et anti-dépresseurs.
Action à plus long terme
  • Grâce à une psychothérapie, ces personnes vont pouvoir, progressivement, organiser leur énergie psychique mal canalisée et qui s’exprime dans des passages à l’acte, l’impulsivité, voir les automutilations. 
  • Les thérapies sont souvent longues, les hospitalisations répétées, les passages à l'acte fréquents. Traitement à long terme



Objectifs en ergothérapie

Les objectifs spécifiques en ergothérapie s'organisent autour de deux grandes lignes: le soin psychique, incluant un travail soit plus sur le comportement visible soit plus autour du fonctionnement intra-psychique et la réhabilitation; incluant la qualité de vie de la personne, son autonomie et ses habiletés sociales.


Soin psychique
Sous l'angle psycho-affectif
    • Reconstruction narcissique (sentiment d'être bon ET mauvais objet, intégrer en soi aspect positifs et négatifs
    • Élaboration psychique: élaboration des pulsions pour lier l'énergie psychique dans des représentations, concrètes puis mentales, au lieu des passages à l'acte
    Type d'ateliers: Atelier d'expression non directifs, proposant des matériaux permettant la projection et sans modèles

Sous l'angle cognitivo-comportemental
    • Les modifications de comportement ne suffiront pas à faire cesser les symptômes liés à un manque de représentation psychique. Les tentatives de normalisation de leur comportement, sans compréhension du sens qu'il peut avoir, risquent au contraire, de les renforcer.
    • Le travail autour de la dimension cognitive n'est pas pertinent à proposer, surtout s'il s'agit d'un travail de type réussite ou compétition, qui isque de les renvoyer à leur idéal du Moi, déjà trop présent. Risque de renforcement des désirs d'être uniquement tourné(e) vers des facettes de soi-même positives, idéalisées, socialement acceptables.
    • Le principe de réalité, au sens des limites posées par la loi, sera souvent "attaqué" et des recadrages fréquents seront nécessaires.

Réhabilitation
Sous l'angle d'amélioration de la qualité de vie
    • Du côté des soins personnels, il sera pertinent de souligner l’intérêt de prendre soin de soi et d'aider les personnes à le faire
    • Généralement pas de problèmes de gestion des activités de vie quotidienne
Types d'ateliers: ateliers de relaxation, thérapie corporelles douces, ateliers d'esthétique


Sous l'angle des habiletés sociales
    • Le groupe peut-être difficile en début de thérapie.
    • Socialisation, être en groupe, accepter autrui et ses "mauvais" aspects. 
    • Avoir conscience de son espace personnel et le conserver en situation de groupe (la personne dit-elle souvent :« on » ou « je »).
    • Mettre l’accent sur les situations d’autonomie et d’indépendance, souligner les situations de co-dépendance ou de demande d’étayage.
Types d'atelier: tous ateliers proposant des expériences groupales

Ergopsy - 2015
Infos légales