Information

Ce site est en constante évolution et lorsque des articles sont en travail, ils sont signalés en début de page....




Accueil » Sous l'angle psycho-dynamique

Sous l'angle psycho-dynamique


Cette lignée d'objectif est plus complexe à comprendre et semble souvent trop abstraite pour être utilisée de façon simple et pragmatique. Dans ce domaine, il est plus souvent pertinent de laisser se dérouler des processus et d'analyser ce qui se passe, plutôt que d'avoir trop d'objectifs. Cette façon de travailler, un peu comme avoir une autre paire de lunettes pour regarder les choses d'une autre façon, rend le travail plus approfondi, mais aussi moins facilement perceptible lors de la formation initiale en ergothérapie. Les plus souvent cette dimension nécessite des formations complémentaires, thérapie et supervision, mais demeure une nécessité pour appréhender la dimension de l'humain dans sa globalité, c'est à dire son conscient ET son inconscient, ses motivations apparentes et son désir intime, ses objectifs et son projet de vie. Il ne s'agit pas dans ce domaine de tenter de normaliser la personne ou de l'adapter à la société, mais de l'accueillir dans sa singularité. (voir objectifs ou processus ,liens entre les processus thérapeutiques). Au niveau des domaines de l'occupation cet angle de travail s’intéresse très clairement au domaine des soins personnels.


Être

La (re)construction identitaire est l'objectif premier et primordial, quelles que soient les pathologies et les structures psychiques. Toutefois, cette (re)construction n'aura pas les mêmes enjeux et ne sera pas proposée de la même façon suivant les structures psychiques (psychose ou névrose).

  • Au sens du narcissisme primaire et du sentiment d'existence
    • Renforcer le sentiment d'existence (narcissisme primaire chez Freud, distinction du moi et du non moi chez Winnicott, Maintenance et contenance du psychisme chez Anzieu, Notion de permanence de l'objet chez Piaget) (voir aussi expériences identitaires de la médiation, fonction contenante )
    • Dimension d'intégration du principe de réalité (cadre et limites, règles et technique, limites de la matière)
    • Expérimenter un espace personnel intime, un espace psychique intérieur pour renforcer la conscience de soi et de son identité personnelle
  • Au sens du sentiment de valeur
    • Retrouver un sentiment de valeur (narcissisme secondaire, sentiment d'être valable à ses propres yeux et à ceux des autres) (voir sentiment d'existence)
    • Capacités à se re-construire soi-même, à "s'auto-réparer", à prendre soin de soi
    • Pouvoir intégrer en soi ses bons et ses mauvais aspects 

 
S'exprimer

Un autre objectif est de proposer aux patients de pouvoir s'exprimer et créer, à travers la médiation, dans un espace intermédiaire contenant et confidentiel. Ce niveau va s'adresser au renforcement des mécanismes de défense ou à leur maturation, au sens où l'énergie dévolue au symptôme va s'investir ailleurs même si la personne n'en a pas conscience, grâce à un libre jeu dans l’espace intermédiaire.

  • Favoriser l’expression médiatisée à travers des matériaux divers, mais aussi l'expression verbale dans un temps de parole, pour:
    • Une meilleure conscience de soi, des différents aspects de soi-même, positifs comme négatifs, compétences et ressources
    • Proposer des situations thérapeutiques susceptibles de ré-animer les affects, les sentiments, les émotions réprimées


  • Laisser se déployer le playing libre du patient, sa créativité et son imaginaire pour:     Retrouver des capacités de mise en formes et en représentation concrètes, pour permettre à l'énergie psychique d'être liée au lieu de devenir de l'angoisse, donc d'être utilisée dans d’autres voies que celles du symptôme (formation de compromis, création et sublimation)



Se transformer sur le plan psychique


Enfin, permettre aux personnes qui en ont les capacités intellectuelles, d'introspection, de conscience réflexive de soi-même, de pouvoir donner du sens à ce qui leur arrive, de pouvoir re-situer leurs symptômes dans leur histoire, permettra de véritables changements dans leur espace intérieur. Ce niveau de travail va se centrer préférentiellement sur l'espace interne et psychique, sur ses transformations possibles et sur la notion d'évolution. Ce niveau de mentalisation et d'élaboration psychique donne une dimension de psychothérapie médiatisée, parfois difficile à percevoir lors de l'enseignement ou lors d'u début d'une pratique, car il est en effet nécessaire d'être soi-même entré(e) dans une telle démarche de thérapie pour pouvoir la proposer ensuite à d'autres.




Ergopsy - 2015
Infos légales